La terre de diatomée, un vermifuge pour chevaux ?

INTRODUCTION

Le monde de la recherche ne s’est, pour l’instant, que peu penché sur la terre de diatomée et son utilisation en qualité de vermifuge pour chevaux. Il n’empêche que nombre de structures et de personnes l’utilisent d’ores et déjà à travers le monde, notamment au Canada, avec des résultats qui laissent à réfléchir.

Un vermifuge pour chevaux

Ver intestinal – Strongle Vulgaris – Source wikipédia

Mais pas n’importe quel vermifuge pour chevaux… Un vermifuge mécanique et non chimique, ce qui change beaucoup les choses quant au bien être de l’animal.

Les propriétés physiques de la terre de diatomée, composée de silice et d’oligo-éléments, va également participer de la santé du cheval ainsi traité.

La terre de diatomée, une fois assimilée par l’animal, va alors avoir une action mécanique abrasive qui aura un impact direct sur les vers plats et les vers ronds. Le grand nombre de vers différents ne nous permet cependant pas, à ce jour, d’affirmer que la terre de diatomée fonctionne efficacement sur tous. Nous  vous tiendront au courant des travaux ayant cours au sein de  groupes vétérinaires

[cocorico_message type= »succes »]
Comment faire

Prendre soin de vous fournir en terre de diatomée amorphe avec grade alimentaire.

  • Compter 0.25 grammes par kilogramme de nourriture (les dosages sont cependant à réfléchir en fonction des vers et aucun posologie ne peut, à l’heure actuelle, faire référence).
  • Mélanger la terre de diatomée à la nourriture en humidifiant bien le tout (pour éviter les risques de diarrhée).
  • Distribuer le traitement d’une durée de 2 semaines à un mois maximum.
    [/cocorico_message]

Et l’impact sur les mouches dans tout ça ?

 Comme souvent avec la terre de diatomée, on la retrouve efficace là où on ne l’attendait pas forcément. En l’occurrence, le fait de vermifuger ses chevaux avec elle induit une réduction du nombre de mouches dans les stalles.

Pourquoi ? Parce que la terre de diatomée se trouvant directement mélanger aux excréments des animaux, les mouches en tous genres (et autres diptères) se retrouvent à la fois incommodées par l’action mécanique de la terre de diatomée qui les blesse et bien moins capables de se reproduire.

Champ d’application plus large

La terre de diatomée peut également être utilisée en application externe pour limiter la présence de parasites de manière générale. Son action est efficace autant contre les poux que contre la teigne, mais aussi les tiques et les puces, ce qui en ravira plus d’un.

La manière dont la terre de diatomée est appliquée est alors particulièrement importante car la terre de diatomée tombant au sol et dans la paille participera à la lutte antiparasitaire… tout en asséchant la litière ce qui n’est pas sans intérêt. De cet assèchement général de la litière résultera aussi une limitation des champignons comme des odeurs.

Comme pour l’humain qui l’applique, il s’agira de bien protéger les yeux du cheval lors de l’utilisation de la terre de diatomée.

CONCLUSION

Difficile, à l’heure actuelle, de crier haut et fort que l’action vermifuge est d’une efficacité radicale et, en cela, nous sommes friands de tous les retours (expériences, coproculture, etc.). Il n’en reste pas moins qu’il semblerait que l’action de la terre de diatomée soit du même acabit sur les ovins.

Quoi qu’il en soit et même si la terre de diatomée s’utilise surtout en traitement préventif, faire appel à un vétérinaire est toujours un préalable aux soins de vos animaux.