Poules, Poux rouges et Terre de Diatomée – 2 Comment l’utiliser?

Terre de diatomée: produit indispensable dans votre poulailler?

Conseils d’utilisations

Dans un élevage de volailles, qu’il soit professionnel ou chez un particulier, la terre de diatomée est une bonne solution pour éviter ou éliminer une infestation de poux rouges. Comme on l’a vu dans cet article (Poux rouges, poules et terre de diatomée -1), elle possède plein d’autres propriétés qui la rendent particulièrement intéressante dans le poulailler¹. Encore faut-il savoir l’utiliser correctement.

 

L’intérieur de votre poulailler peut se présenter sous différentes configurations : caillebotis, épinettes, paillis, cages Selon le cas, la mise en place de la terre de diatomée peut se faire aussi de différentes façons. En voici quatre :

 

1. À la volée

Dans ce cas, il suffit de la disperser à la main sur les zones choisies. Il est fortement conseillé d’en remettre à intervalle régulier (toutes les 2-3 semaines)
Dosage préventif : projeter 50g / M²

Dosage en cas d’infestation: projeter 100g / M²

 

Notre astuce: Pour assainir une litière trop humide, un dosage  à 100g/M² est conseillé. En remettre dès que de nouveaux signes d’humidité se présentent.

 

[cocorico_message type= »classique »]
Les + : très simple à mettre en place, peut se faire en présence des volailles.
Les  : pas adapté sur une superficie trop importante ou pour des cages.
[/cocorico_message]

 

2. En poudreuse

Il s’agit de créer un nuage de terre de diatomée avec une poudreuse qui va permettre à la diatomée de se déposer sur toutes les surfaces de votre poulailler… et de facto permettre une protection optimale!
Dosage préventif: 50g / M² ou 3g par poule (dans le cas d’un élevage à forte densité)

Dosage en cas d’infestation: 100g / M² ou 7g par poule (dans le cas d’un élevage à forte densité)

 

Nos conseils: Redisposer la Terre de Diatomée toutes les 2-3 semaines. Dans le cadre de vide santaire, mettre la diatomée une première fois en absence des poules, et en redisposer par la suite sur la litière (ou mettre des bacs)  afin de créer une barrière sur l’ensemble des zones de passage des insectes.

 

[cocorico_message type= »classique »]
Les + : permet d’atteindre les moindres recoins du poulailler.
Les  : déconseillé en présence des volailles, peut provoquer un stress dû au nuage ou au bruit (dans le cas d’un matériel thermique).
[/cocorico_message]

3. En bacs

LA solution idéale! Disposer dans le poulailler des bacs rempli d’un mélange : 1/3 gravier, 1/3 sable, 1/3 terre de diatomée. Les volailles viendront s’y rouler, puis se chargeront de répandre la terre de diatomée avec leurs plumes dans tout l’espace.

 

Notre astuce: Disposer les bacs sur les zones de passage des poules.

 

[cocorico_message type= »classique »]
Les + : mise en place possible en présence des animaux.
Les : besoin d’une circulation libre des volailles.
[/cocorico_message]

 

4. En pulvérisation

S’utilise en dosage à 10 %. Attention une diatomée très fine est nécessaire (Toujours vérifier auprès de son fournisseur)! Pulvériser sur toutes les surfaces et matériaux, cages comprises. La diatomée ainsi déposée aura une action durable sur tout insecte ayant le souhait de passer!

 

[cocorico_message type= »alerte »]

Un petit plus? Couper la terre de diatomée à 50 % avec du bicarbonate de sodium qui a un effet antifongique!

[/cocorico_message]

 

[cocorico_message type= »classique »]
Les + : couverture complète du bâtiment par une fine couche de terre de diatomée.
Les : à réaliser en vide sanitaire.
[/cocorico_message]

 

Effets multiples

Vous avez fait votre choix, vous avez épandu la terre de diatomée sur les litières.
Les effets bénéfiques vont se multiplier :

  •  Impact sur les poux rouges, mais aussi sur les ténébrions, mouches et moustiques,
  • Effet asséchant sur la litière pour assainir votre poulailler et réaliser des économie de litières!

 

Vous trouverez encore d’autres usages de la terre de diatomée dans le poulailler, notamment en l’intégrant au grain qui nourrit les poules. Avec un dosage à 3 %, vous éliminez d’une part les vers de farine et ténébrions, d’autre part vous lutterez efficacement contre la coccidiose². et autres vers intestinaux! Amélioration des plumes et de la qualité à prévoir!

 

Une utilisation préventive

Bien sûr, l’action purement mécanique implique une utilisation bien différente de ce qu’on peut attendre des produits chimiques. Cette poudre attaque les petites bêtes au fur et à mesure qu’elles s’y frottent : elles se déshydratent peu à peu et leur élimination peut prendre 24h à plusieurs jours selon la récurrence de  leurs passage sur la diatomée. Autrement dit, l’effet est certes plus lent, mais plus durable.

 

On utilisera donc la terre de diatomée de façon préventive, en gardant à l’esprit que les poux rouges peuvent avoir plusieurs cycles de pontes durant la période douce de l’année.

 

Pour une action efficace, il sera nécessaire de répéter l’opération régulièrement, mais vous le ferez sans hésitation : produit moins onéreux que la plupart des solutions chimiques, cette substance amorphe est surtout inoffensive pour la santé des poules, pour celle de l’éleveur ou pour l’environnement.

 

Professionnel? Souhait d’avoir des conseils personnalisés à votre activité? Laissez moi un message.

 

¹ Inert dusts and their eVects on the poultry red mite; Ole Kilpinen · Tove Steenberg; 2008

² Diatomaceous earth in the prevention of worm infestation in purebred pigeons; MAŁGORZATA WIEWIÓRA2, MONIKA ŁUKASIEWICZ1, JUSTYNA BARTOSIK3, MATEUSZ MAKARSKI4, TOMASZ NIEMIEC4 ;  2015